Des singes obèses n'ont plus la banane, on les met au régime

mercredi 2 juillet 2008 13h21
 

OSAKA, Japon (Reuters) - Une cinquantaine de primates ont été mis à la diète par un zoo japonais après que certains d'entre eux étaient devenus tellement obèses qu'ils ne pouvaient plus se mouvoir.

Ce groupe de singes rhésus a acquis une grande popularité au Japon où les médias se passionnent pour les "metabo monkeys", ou "singes obèses" - le syndrome métabolique étant l'une des formes de l'obésité chez l'homme.

"On ne sait pas vraiment pourquoi ces singes ont grossi, mais on pense que c'est parce que non seulement nous les nourrissions une fois par jour, mais ils étaient aussi alimentés par les visiteurs qui jetaient des friandises dans l'enclos", raconte un responsable du site, ouvert 24 heures sur 24.

Au menu, les patates douces des macaques ont été remplacées par des en-cas à base de blé.

Takanori Isshiki, version française Jean Décotte

 
<p>Une cinquantaine de primates ont &eacute;t&eacute; mis &agrave; la di&egrave;te par un zoo japonais apr&egrave;s que certains d'entre eux &eacute;taient devenus tellement ob&egrave;ses qu'ils ne pouvaient plus se mouvoir. /Photo prise le 11 mai 2008/REUTERS/Kiyoshi Ota</p>