Les arbres les plus vieux au monde découverts en Suède

samedi 12 avril 2008 09h34
 

STOCKHOLM (Reuters) - Des scientifiques ont découvert un bosquet d'épicéas, dans les montagnes de l'ouest de la Suède qui, âgés de 8.000, seraient les arbres vivants les plus vieux au monde.

Ces épicéas de Norvège ont été retrouvés en altitude sur un versant de montagne où ils sont restés à l'abri de dangers comme l'abattage, mais où ils ont été exposés aux conditions météorologiques rigoureuses de la chaîne de montagnes séparant la Norvège et la Suède.

La datation au carbone de ces arbres, effectuée dans un laboratoire de Miami en Floride, a montré qu'ils dataient de 8.000 ans, ce qui en fait les arbres vivants les plus anciens au monde, a déclaré un professeur de l'université d'Umea, Leif Kullman.

L'arbre baptisé Mathusalem, un pin de Bristlecone (Pinus longaeva) situé dans les White Mountains en Californie, est souvent cité comme l'arbre vivant le plus âgé au monde. Son âge est évalué entre 4.500 et 5.000 ans.

Deux autres épicéas, également découverts dans le cadre d'études menées sur les changements climatiques dans le comté suédois de Dalarna, sont âgés de 4.800 à 5.500 ans.

"Ce sont les premiers arbres qui ont poussé après l'ère glaciaire", a expliqué Lars Hedlund, chargé des études sur l'environnement dans le comté de Dalarna.

Niklas Pollard, version française Eric Faye