En bière et en ligne

mardi 1 avril 2008 16h36
 

LONDRES (Reuters) - Les Britanniques peuvent à partir de ce mardi rendre un dernier hommage à leurs proches via internet, une société ayant lancé un service qui propose la diffusion en direct des funérailles grâce au système du "pay-per-view".

Malgré les critiques jugeant ce projet bien macabre, l'entreprise qui a lancé ce service, Wesley Music, prévoit de le proposer dans tout le pays aux crématoriums qui devront s'acquitter d'un versement forfaitaire de 75 livres (95 euros) pour pouvoir accéder à la diffusion en ligne des cérémonies.

Un mot de passe est communiqué à la famille, qui peut ensuite le transmettre aux proches du défunt afin qu'ils puissent accéder à la transmission de la cérémonie, filmée grâce à une petite caméra.

"De nos jours, les familles sont disséminées à travers le monde et il arrive parfois que certaines personnes ne puissent pas arriver à temps pour les obsèques", a expliqué Alan Jeffrey, directeur de Wesley Music.

"Pour ceux qui en ont besoin, il s'agit d'un service très important (...) Cela peut contribuer à soulager leur douleur dans ces circonstances pénibles", a-t-il dit.

David Powell, de l'entreprise de pompes funèbres Henry Powell and Son à Southampton, dans le sud de l'Angleterre, a déjà testé à trois reprises ce service, auquel ont notamment eu recours des personnes résidant en Australie ou au Canada.

Kate Kelland, version française Myriam Rivet

 
<p>Les Britanniques peuvent &agrave; partir de ce mardi rendre un dernier hommage &agrave; leurs proches via internet, une soci&eacute;t&eacute; ayant lanc&eacute; un service qui propose la diffusion en direct des fun&eacute;railles gr&acirc;ce au syst&egrave;me du "pay-per-view". /Photo d'archives/REUTERS/David Moir</p>