Des jurés australiens jouent au Sudoku pendant les audiences

mercredi 11 juin 2008 15h48
 

SYDNEY (Reuters) - Un procès pour trafic de stupéfiants, qui durait depuis trois mois et avait déjà coûté plus d'un million de dollars australiens (610.000 euros) aux contribuables, a été suspendu parce que plusieurs jurés ont été surpris à jouer au Sudoku pendant les audiences.

Le porte-parole du jury a reconnu que quatre à cinq jurés remplissaient des grilles de ce jeu de logique, rapportent les médias australiens. Le juge de la Cour du district de Sydney, Peter Zahra, a en conséquence reporté le procès de deux hommes qui comparaissaient pour trafic de drogue.

La prise de note de certains jurés, qui écrivaient verticalement et non horizontalement, a attiré l'attention. Le Sudoku consiste à compléter une grille de chiffres en fonction de la bonne séquence.

Un des jurés s'est défendu en expliquant que le jeu les avait aidés à rester concentrés. "Certains témoignages sont interminables et on a du mal à rester constamment attentif", a-t-il déclaré à une agence de presse locale.

Un nouveau procès doit se tenir dans quelques semaines, après la convocation d'un nouveau jury.

James Thornhill, version française Jean Décotte