Fondus de repassage sous l'eau

mardi 1 avril 2008 15h38
 

CANBERRA (Reuters) - Un groupe de plongeurs australiens a battu le record du monde de repassage sous-marin, s'étant acquitté de cette tâche ménagère à 3 mètres de profondeur après avoir plongé dans l'océan avec leurs planches à repasser, leurs fers et leur linge à partir d'une jetée près de Melbourne.

Le "repassage extrême", décrit sur le site www.extremeironing.com comme "le dernier sport extrême permettant de combiner les sensations générées par la pratique d'une activité extrême de plein air et la satisfaction d'avoir une chemise bien repassée", est devenu une discipline culte au cours des dernières années.

Selon Debbie Azzopardi, l'organisatrice de cette séance de repassage peu commune, les 72 participants, qui ont dû s'immerger dans une eau glaciale à l'approche de l'hiver austral, ont battu samedi la précédente performance, établie en 2005 par un groupe de 70 personnes dans une piscine de la ville voisine de Geelong.

Les participants, qui avaient évidemment retiré les fils électriques de leurs fers avant de se prêter à cette expérience, espèrent désormais être inscrits au livre Guinness des records.

"Il faisait froid et je pense qu'ils sont tous complètement fous", a dit à Reuters Tom O'Connor, un conseiller municipal qui a assisté à l'événement en compagnie de la police pour pouvoir certifier de l'authenticité de ce nouveau record.

Rob Taylor, version française Myriam Rivet

 
<p>Lors d'une comp&eacute;tition de "repassage extr&ecirc;me", une discipline devenue culte au cours des derni&egrave;res ann&eacute;es. Un groupe de plongeurs australiens a cette fois battu le record du monde de repassage sous-marin, s'&eacute;tant acquitt&eacute; de cette t&acirc;che m&eacute;nag&egrave;re &agrave; 3 m&egrave;tres de profondeur apr&egrave;s avoir plong&eacute; dans l'oc&eacute;an avec leurs planches &agrave; repasser, leurs fers et leur linge &agrave; partir d'une jet&eacute;e pr&egrave;s de Melbourne. /Photo d'archives/REUTERS/Miro Kuzmanovic</p>