Un abonné d'EDF reçoit une facture de plus de 62.000 euros

vendredi 11 janvier 2008 12h54
 

LYON (Reuters) - Un abonné d'EDF a reçu une facture d'électricité de plus de 62.000 euros et se bat depuis le mois de septembre pour tenter de faire rectifier la grossière erreur.

Rémi Castérès, un retraité installé dans la petite commune de Saint-Didier-sous-Riverie dans le Rhône a eu la désagréable surprise de recevoir le 11 septembre dernier une facture lui réclamant la somme de 62.065,32 euros pour la consommation courante de son ménage.

"C'était tellement énorme, que je ne me suis pas vraiment inquiété", confie Rémi Castérès qui a effectivement reçu dans les jours qui ont suivi une lettre d'excuse constatant la bévue.

Une erreur dans le relevé du compteur avait donné un chiffre de consommation 2007 inférieur au chiffre 2006, si bien que l'ordinateur chargé de calculer la consommation, en a conclu que le compteur des Castérès avait fait le tour du cadran.

La méprise aurait pu en rester là, mais le couple de retraités n'a tardé à recevoir une facture rectificative d'un montant de 1.485 euros, bien supérieur aux factures habituelles et totalisant en fait deux années de consommations.

"Après de multiples discussions au téléphone avec divers responsables, j'ai fini par leur faire reconnaître leur erreur", explique le retraité. "J'ai passé des dizaines d'appels pour me faire entendre".

Mais de lettres d'excuses en rectifications toujours fausses, l'abonné de Saint-Didier-sous-Riverie a finalement vu le compte en banque de son épouse débité de la somme de 6.900 euros. "Et on nous a précisé que ce n'était qu'une première mensualité !".

Après de nouvelles démarches, l'envoi de lettres recommandées et la menace de déposer plainte, Rémi Castérès a finalement obtenu le remboursement de 5.600 euros, soit bien loin de la somme due par EDF. Il attend toujours le remboursement du solde ainsi que celui des agios qui courent sur le compte de son épouse pour éponger son découvert et prend ses dispositions pour porter plainte contre le fournisseur d'électricité.

Catherine Lagrange

 
<p>Un abonn&eacute; d'EDF a re&ccedil;u une facture d'&eacute;lectricit&eacute; de plus de 62.000 euros et se bat depuis le mois de septembre pour tenter de faire rectifier la grossi&egrave;re erreur. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray</p>