Un Chinois transforme son appartement en porcherie

vendredi 11 janvier 2008 12h21
 

PEKIN (Reuters) - Le prix de la viande de porc a atteint de tels sommets en Chine qu'un habitant du sud-ouest du pays a décidé d'élever trois cochons dans son appartement, rapportent les médias chinois.

Su Yanshan, employé d'un abattoir habitant dans la région de Dazu, a transformé son balcon en porcherie depuis le mois de juin, selon le Chongqing Evening News.

Les voisins du couple ne se sont pas montrés particulièrement ravis d'accueillir ces nouveaux résidents, d'autant plus que leur garde était confiée à un berger allemand aux aboiements retentissants.

"Les porcs grognaient nuit et jour", a témoigné un voisin, précisant que les effluves du lisier s'échappaient de l'espace clos dans lequel étaient confinés les animaux. "Ça me rendait complètement fou", a-t-il ajouté.

Une autre habitante de la résidence a précisé qu'elle était obligée de s'asperger de parfum chaque fois qu'elle sortait pour couvrir la puanteur dont ses vêtements s'imprégnaient.

La femme de Su a indiqué aux journalistes qu'ils comptaient vendre les bêtes, qui avaient atteint le poids de 100 kg, à l'occasion des festivités du Nouvel an lunaire chinois, début février. La demande de viande de porc grimpe en flèche à cette occasion, boulettes de viande et saucisses figurant parmi les plats traditionnellement dégustés lors de cette fête.

Les jours des trois bêtes sont désormais comptés, les autorités locales ayant donné 72 heures au couple pour se débarrasser des animaux.

Chris Buckley, version française Myriam Rivet

 
<p>Le prix de la viande de porc a atteint de tels sommets en Chine qu'un habitant du sud-ouest du pays a d&eacute;cid&eacute; d'&eacute;lever trois cochons dans son appartement. /Photo d'archives/REUTERS</p>