Il court le marathon dans l'espace, plus lentement que sur Terre

dimanche 24 avril 2016 17h58
 

(Reuters) - L'astronaute britannique Tim Peake est devenu dimanche le premier homme à achever un marathon dans l'espace, parcourant la distance habituelle de 42,2 kilomètres attaché à un tapis de course à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Le Britannique de 44 ans qui participait concrètement au marathon de Londres, a vu les rues de la capitale défiler en temps réel sur une tablette, tandis que très loin sous ses pieds, couraient 37.000 participants.

Tim Peake a couvert la distance en trois heures, 35 minutes et 21 secondes, très loin du temps effectué par le gagnant de la course, le Kényan Eliud Kipchoge, dont le temps, de 2:03:05, a été le deuxième plus rapide jamais enregistré.

Bien que non entravé par la gravité, Tim Peake a réussi un temps inférieur d'un quart d'heure environ à son propre temps de 3:18:50 réalisé sur terre en tant qu'amateur en 1999.

(Ian Chadband; Danielle Rouquié pour le service français)

 
L'astronaute britannique Tim Peake est devenu dimanche le premier homme à achever un marathon dans l'espace, parcourant la distance habituelle de 42,2 kilomètres attaché à un tapis de course à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Le Britannique de 44 ans a couvert la distance en 3 heures, 35 minutes et 21 secondes, contre 2:03:05 pour le vainqueur sur Terre, le Kényan Eliud Kipchoge. /Photo d'archives/REUTERS/Action Images/Peter Cziborra