Ivre, il fait 40 km à l'envers sur le périphérique de Nantes

lundi 19 octobre 2015 19h44
 

NANTES (Reuters) - Un automobiliste a été condamné lundi à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes pour avoir fait pratiquement un tour complet du périphérique intérieur de la ville à contresens, avec près de 2 g d'alcool par litre de sang.

Cet Algérien de 50 ans, jusque-là inconnu de la justice, a également vu son permis de conduire annulé, et aura interdiction de repasser les épreuves avant un an.

Samedi, peu après 6h du matin, il avait en effet terminé sa course "dans un nuage d'étincelles et de fumée", selon les policiers qui avaient tenté de l'arrêter, après que sa voiture avait raboté sur plusieurs dizaines de mètres le muret central en béton du périphérique, sans faire de blessé.

Ce Nantais - qui avait ainsi parcouru près de 40 km, parfois feux éteints - avait pourtant évité de justesse plusieurs autres automobilistes, roulant dans le sens normal de la circulation.

La peine prononcée est conforme aux réquisitions du parquet, qui avait relevé que le prévenu n'avait plus que trois points sur son permis de conduire après avoir commis plusieurs excès de vitesse et grillé des feux rouges.

(Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)

 
 
Un automobiliste a été condamné lundi à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes pour avoir fait pratiquement un tour complet du périphérique intérieur de la ville à contresens, avec près de 2 g d'alcool par litre de sang. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker