Un Stradivarius récupéré trente-cinq ans après avoir été volé

jeudi 6 août 2015 20h02
 

NEW YORK (Reuters) - Les autorités américaines ont annoncé jeudi qu'un violon Stradivarius du XVIIIe siècle dérobé à son propriétaire défunt allait être restitué à ses héritiers.

L'instrument, fabriqué en 1734 par le maître luthier Antonio Stradivari, appartenait au violoniste Roman Totenberg. Il lui avait été volé en 1980 après un concert donné à la Longy School of Music de Cambridge, dans le Massachusetts.

Le violon, baptisé "Ames", a refait surface en juin dernier quand une femme a tenté de le faire expertiser dans un hôtel de Manhattan. Prévenu par l'expert, le FBI a récupéré l'instrument.

Selon Nina Totenberg, fille de Roman Totenberg et journaliste à la radio publique américaine NPR, cette femme était l'ex-épouse d'un violoniste que son père a toujours soupçonné d'avoir volé son instrument sans qu'aucune charge ne soit jamais retenue contre lui. L'homme est mort en 2011, un avant Totenberg.

(Nate Raymond, Henri-Pierre André pour le service français)

 
Les autorités américaines ont annoncé jeudi qu'un violon Stradivarius du XVIIIe siècle dérobé à son propriétaire défunt allait être restitué à ses héritiers. L'instrument, fabriqué en 1734 par le maître luthier Antonio Stradivari, appartenait au violoniste Roman Totenberg. Il lui avait été volé en 1980 après un concert donné à la Longy School of Music de Cambridge, dans le Massachusetts. /Photo fournie par le FBI/REUTERS