Surpris en flagrant délit, "Lord Coke" démissionne

mardi 28 juillet 2015 16h07
 

LONDRES (Reuters) - Filmé en train de prendre de la cocaïne en compagnie de prostituées, John Buttifant Sewel a annoncé mardi qu'il quittait la Chambre des Lords britannique.

Le baron Sewel, qui est marié et âgé de 69 ans, avait déjà démissionné dimanche de son poste de vice-président de la chambre haute du Parlement, le jour de la diffusion par The Sun des images compromettantes où on le voit, à moitié nu, en train de sniffer de la poudre blanche.

Dans un communiqué, il dit ne pas être certain que son comportement constitue une infraction au code de conduite de la Chambre des Lords, qu'il était justement chargé de faire respecter. Mais il estime qu'il ne peut rester membre de la Chambre sans nuire à son image.

"Je servirai mieux la Chambre des Lords en la quittant", explique John Sewel, rebaptisé "Lord Coke" par The Sun.

Certains commentateurs voient dans cette affaire l'occasion de revoir de fond en comble le fonctionnement de la Chambre des Lords, qui compte plus de 800 membres depuis que le Premier ministre en exercice est habilité à y nommer des proches.

"Cette chambre discréditée devrait être reléguée aux oubliettes auxquelles elle appartient", tranche le Mirror, journal classé plutôt à gauche, dans un éditorial.

Dans son communiqué, Lord Sewel ajoute: "J'espère que ma décision limitera et aidera à réparer les torts que j'ai causés à une institution qui me tient à coeur. (...) Je veux enfin m'excuser pour la douleur et la gêne que j'ai provoquées."

(Michael Holden; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)