Une médaille d'un prix Nobel vendu 4,7 millions de dollars

vendredi 5 décembre 2014 09h46
 

NEW YORK (Reuters) - La médaille en or du prix Nobel attribué au biochimiste américain James Watson, co-découvreur de la structure de l'ADN, a été vendue aux enchères jeudi pour plus de 4,7 millions de dollars (3,8 millions d'euros), un record.

La récompense, qui était estimée par la maison Christie's à 3,5 millions de dollars maximum, est la première mise en vente par un médaillé Nobel de son vivant.

Le nom de l'acquéreur, qui a transmis ses enchères par téléphone, n'a pas été révélé. Il a payé au total 4.757.000 dollars, commission comprise.

James Watson, avec Francis Crick et Maurice Wilkins, a révélé la structure en double hélice de l'acide désoxyribonucléique (ADN) au Royaume-Uni en 1953, révolutionnant la biologie moderne.

Les trois scientifiques ont reçu le prix Nobel de médecine en 1962.

James Watson, qui est âgé de 86 ans, a annoncé qu'il comptait faire don d'une partie du produit de la vente à des associations caritatives et à la recherche scientifique.

Une lettre de Francis Crick à son fils, dans laquelle il exposait la structure de l'ADN peu avant la publication de la découverte, s'est vendue six millions de dollars en 2013. Une lettre ne s'était jamais vendue aussi cher.

La médaille de Francis Crick, également mise en vente l'an dernier, avait trouvé preneur pour 2,27 millions de dollars.

(Chris Michaud; Danielle Rouquié pour le service français)