Saucisse, le chien symbole des manifestations en Grèce, est mort

jeudi 9 octobre 2014 17h29
 

ATHENES (Reuters) - Saucisse, le chien errant devenu le symbole de la contestation anti-austérité en Grèce après avoir été au premier rang de plusieurs cortèges, est mort d'une crise cardiaque, ont fait savoir jeudi des responsables locaux.

L'animal au poil blond rosé, nommé Loukanikos en grec, a défrayé la chronique en 2011 en apparaissant régulièrement aux côtés des manifestants et en aboyant devant les policiers malgré les gaz lacrymogènes et les cocktails Molotov.

En 2011, le célèbre magazine Time en avait fait un de ses "animaux de l'année", devancé par le chien membre de l'équipe des Navy Seal qui a éliminé Oussama Ben Laden.

"Il était Grec. Comme tous les animaux errants, Loukanikos a d'une certaine manière reflété l'impatience des Grecs qui refusaient de se taire", a déclaré à Reuters Anna Makri, vétérinaire qui dirige la fourrière d'Athènes.

"Les médecins ont déclaré qu'il était mort soudainement, d'une crise cardiaque."

Selon le journal de gauche Avgi, Loukanikos a été enterré au pied d'un arbre sur une colline du centre de la ville.

(Renee Maltezou; Clémence Apetogbor pour le service français)

 
Saucisse (Loukanikos en grec), le chien errant devenu le symbole de la contestation anti-austérité en Grèce après avoir été au premier rang de plusieurs cortèges, est mort d'une crise cardiaque. /Photo d'archives/REUTERS/Yannis Behrakis