Drapeau néo-zélandais: fougère argentée plutôt qu'Union Jack?

lundi 22 septembre 2014 15h30
 

WELLINGTON (Reuters) - Un référendum pourrait être organisé l'an prochain en Nouvelle-Zélande sur un changement de drapeau national, qui ne comporterait plus l'Union Jack britannique, a déclaré lundi le Premier ministre John Key, réélu ce week-end à un troisième mandat.

Le Parti national (centre droit) de John Key a remporté aux législatives de samedi une victoire éclatante en recueillant un peu plus de 48% des voix, soit 61 des 121 sièges de la Chambre des représentants, le parlement monocaméral.

Le drapeau actuel, adopté au début du XXe siècle, comporte dans le coin en haut à gauche l'Union Jack britannique et, sur un fond bleu, les quatre étoiles rouges de la constellation de la Croix du Sud. Il présente des similitudes avec le drapeau australien, ce qui est souvent source de confusion.

John Key est partisan d'un nouveau drapeau orné d'une fougère argentée sur fond noir.

"Je suis un ardent partisan de ce changement. Beaucoup d'arguments militent en sa faveur", a déclaré John Key.

Diverses équipes sportives néo-zélandaises, dont celle des All Blacks, jouent souvent sous l'emblème de la fougère argentée, et la compagnie aérienne nationale, Air New Zealand, l'a dessinée sur l'empennage de ses appareils.

(Gyles Beckford; Eric Faye pour le service français)

 
Un référendum pourrait être organisé l'an prochain en Nouvelle-Zélande sur un changement de drapeau national, qui ne comporterait plus l'Union Jack britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Russell Boyce