Au Texas, le mariage homosexuel n'est pas reconnu, le divorce si

vendredi 19 juin 2015 19h47
 

AUSTIN, Texas (Reuters) - La Cour suprême du Texas, un Etat où le mariage homosexuel est interdit par la constitution, a confirmé vendredi le jugement de divorce de deux homosexuelles.

Angelique Naylor et Sabina Daly s'étaient mariées en 2004 dans le Massachusetts, premier Etat du pays à avoir légalisé le mariage homosexuel.

Les deux femmes se sont séparées et leur divorce a été jugé par un tribunal en première instance. Saisi par l'exécutif du Texas, la Cour suprême locale a estimé vendredi que la plainte n'avait pas lieu d'être et a maintenu le jugement de divorce.

Les magistrats ont estimé qu'ils ne pouvaient faire droit aux autorités texanes qui, ont-ils souligné, ne sont "pas partie dans cette affaire".

Le gouverneur Greg Abbott, républicain, a déploré une décision "décevante et légalement erronée". "La Cour s'est fondée à tort sur un élément de procédure pour autoriser de divorce", a-t-il ajouté.

Les avocats de l'Etat avaient argué qu'il était impossible que la justice texane reconnaisse des divorces de couples homosexuels alors que le mariage homosexuel y fait l'objet d'un interdit constitutionnel.

(Jon Herskovitz; Henri-Pierre André pour le service français)

 
La Cour suprême du Texas, un Etat où le mariage homosexuel est interdit par la constitution, a confirmé vendredi le jugement de divorce de deux homosexuelles. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes