La SNCF va revoir son guide beauté

mercredi 17 décembre 2014 19h07
 

PARIS (Reuters) - La SNCF va "retravailler" son guide accompagnant les nouvelles tenues de ses agents et leur livrant des astuces beauté, qui a suscité de vives réprobations, notamment de syndicats de cheminots.

Au vu de l’interprétation négative dont les médias se font l’écho, la SNCF "décide de retirer momentanément la diffusion de ce guide pour le travailler à nouveau avec les agents", indique-t-elle dans un communiqué.

Pour présenter l'uniforme que porteront en janvier 31.000 agents, la compagnie ferroviaire a élaboré un guide de 36 pages, dont deux sont des "astuces pour finir en beauté".

Pour les femmes, un "maquillage simple et soigné est fortement recommandé" et six produits indispensables sont conseillés, dont un "blush bonne mine" et "un rouge à lèvres discret". Un parfum "léger et subtil" est conseillé.

Les hommes doivent "bien porter la veste", en ne fermant pas le dernier bouton, et veiller à la "beauté des mains" qu'ils doivent "hydrater régulièrement". Si la barbe, comme la moustache, est "tendance", elle doit rester "nette".

Dans un communiqué, la CGT-Cheminots dénonce des "pratiques sexistes et discriminatoires d'un autre temps, indignes d'une entreprise publique comme la SNCF qui a un devoir d'exemplarité".

Elle entend "interpeller le ministère du Droit des femmes pour demander le retrait du label AFNOR que vient d'obtenir l'entreprise sur l'égalité professionnelle".

"La compagnie respecte la forme légale de l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, en rédigeant un rapport chaque année. Mais dans la réalité quotidienne une femme gagne mensuellement 150 euros de moins qu'un homme et les conductrices représentent 1,5 % des conducteurs", déplore Sud-Rail.

La SNCF affirme que ce guide "a pour objectif d’aider les agents en leur apportant des conseils" et qu'il est "une marque de bienveillance et d’attention".

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

 
La SNCF va "retravailler" son guide accompagnant les nouvelles tenues de ses agents et leur livrant des astuces beauté, qui a suscité de vives réprobations, notamment de syndicats de cheminots. /Photo prise le 12 juin 2014/REUTERS/Jean-Paul Pélissier