Mariages et enterrements privés de l'hymne national en Chine

dimanche 14 décembre 2014 12h08
 

PEKIN (Reuters) - L'hymne national chinois ne pourra plus être joué lors des mariages, enterrements, bals et autres événements non politiques, rapporte vendredi l'agence de presse Chine nouvelle.

"La Marche des Volontaires" aura sa place lors de célébrations importantes ou de rassemblements politiques publics, pour des occasions diplomatiques officielles ou des réunions internationales importantes, précise l'agence officielle, qui s'appuie sur un communiqué de presse du Parti communiste.

Il s'agit de "normaliser" la bonne utilisation de l'hymne national, "reflet de la libération et de l'indépendance nationale, d'un pays fort et prospère et de la richesse des gens", indique Chine nouvelle.

L'hymne national pourra aussi accompagner la remise de médailles aux athlètes chinois et être joué "dans les cercles où l'on doit combattre pour la dignité nationale et la sauvegarder".

Ceux qui enfreindront la règle "se le verront reprocher et seront corrigés", précise Chine nouvelle.

(Ben Blanchard; Danielle Rouquié pour le service français)

 
L'hymne national chinois ne pourra plus être joué lors des mariages, enterrements, bals et autres événements non politiques, selon l'agence de presse Chine nouvelle, qui indique que les autorités veulent "normaliser" la bonne utilisation de "La Marche des Volontaires". /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble