Après le Times New Roman, la police de caractère "Hugo Chavez"

lundi 28 juillet 2014 23h19
 

CARACAS (Reuters) - Les partisans de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez ont trouvé une nouvelle façon d'honorer la mémoire de leur leader décédé en 2013 : la police de caractère "ChavezPro" reproduisant le style d'écriture d'"El Comandante".

Dévoilée à l'occasion de la date d'anniversaire de l'ex-chef de l'Etat qui aurait eu 60 ans lundi, cette police est téléchargeable gratuitement sur le site internet du groupe Creative Trench.

"Le plus beau des cadeaux, la typographie du géant", s'enthousiasme une "Chaviste" sur Twitter.

Pour numériser son écriture, le groupe de jeunes militants "anti-impérialistes" à l'origine de cette initiative ont utilisé les lettres écrites par Hugo Chavez lorsque ce dernier était en prison après l'échec de son coup d'Etat en 1992.

L'écriture de Chavez est devenue familière pour les Vénézuéliens habitués à voir l'ancien chef de l'Etat passer des heures, devant les caméras de la télévision nationale, à écrire et signer des contrats.

Sa signature, rouge, a été reproduite sur des t-shirts, des casquettes de base-ball ou encore sur les murs des villes du pays dans une entreprise de déification critiquée par l'opposition qui y voit avant tout une manière de camoufler les échecs de son successeur Nicolas Maduro.

(Diego Ore, Marine Pennetier pour le service français)

 
Les partisans de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez ont trouvé une nouvelle façon d'honorer la mémoire de leur leader décédé en 2013 : la police de caractère "ChavezPro". Un groupe de jeunes militants "anti-impérialistes" à l'origine de cette initiative a utilisé et numérisé les lettres écrites par "El Comandante" lorsque ce dernier était en prison après l'échec de son coup d'Etat en 1992. /Photo prise le 8 mars 2013//REUTERS/Carlos Garcia Rawling