Une équipe française au Mondial des robots-footballeurs

mardi 8 juillet 2014 11h25
 

par Claude Canellas

TALENCE (Gironde) (Reuters) - A peine les feux de la Coupe du monde des humains éteints, les robots-footballeurs entreront en scène au Brésil lors du plus grand rassemblement consacré à la robotique, où la France sera représentée par une équipe bordelaise.

La RoboCup est un tournoi international qui a été créé avec l'objectif affiché de voir d'ici 2050 des robots battre les champions du monde "humains" de football.

Pour l'instant, on en est encore loin.

Sur un tapis vert représentant un terrain de football de six mètres sur neuf, les 24 équipes composées de quatre robots, dont un gardien de but, s'affrontent en toute autonomie dans des matchs de deux fois dix minutes, loin des fulgurances de Neymar et d'Arjen Robben, des dribbles de James Rodriguez et de Lionel Messi.

Ici pas de reprise de volée, pas de jeu de tête, la balle orange de la taille d'un pamplemousse est difficilement maîtrisable par ces joueurs aux gestes mécaniques.

Les petits humanoïdes se déplacent seuls, repérant la balle grâce à une caméra placée à hauteur de tête et reliée à un ordinateur de bord. Ils doivent aussi répondre aux consignes de l'arbitre transmises par wifi.

"L'une des plus grandes difficultés dans les robots humanoïdes, c'est de gérer la locomotion. C'est d'une grande complexité", indique Olivier Ly, le manager de l'équipe du Rhoban Football Club qui évolue en catégorie humanoïde de petite taille.

Avec ses quatre robots de 50 cm de haut et de 4 kilos, il s'est donné pour objectif d'atteindre les quarts de finale de la compétition qui se déroule à João Pessoa du 19 au 24 juillet.   Suite...

 
A la fin du Mondial, les robots-footballeurs entreront en scène au Brésil lors du plus grand rassemblement consacré à la robotique, où la France sera représentée par une équipe bordelaise. /Photo prise le 7 juillet 2014/ REUTERS/Régis Duvignau