Une publicité pour un salon de coiffure hérisse la Corée du Nord

mercredi 16 avril 2014 18h59
 

LONDRES (Reuters) - L'ambassade de Corée du Nord à Londres a adressé un courrier de protestation au ministère britannique des Affaires étrangères pour se plaindre d'une publicité pour un salon de coiffure tournant Kim Jong-un en dérision.

Le salon en question, situé à deux pas de l'ambassade, a affiché en vitrine un poster à l'effigie du dirigeant nord-coréen avec l'inscription "la tête des mauvais jours ?" et la promesse d'un rabais de 15%.

Cette publicité s'amuse du fait que, selon des informations qui n'ont pas été confirmées, le gouvernement de l'un des Etats les plus reclus de la planète aurait imposé aux hommes le style capillaire bien particulier de Kim Jong-un.

D'après une source diplomatique britannique, les responsables de l'ambassade ont peu goûté à la plaisanterie et ont officiellement demandé au Foreign Office de prendre "des mesures nécessaires" pour mettre fin à cette "provocation".

Toujours selon cette source, le ministère étudie la réponse à donner à la requête.

La police de Londres, qui a également reçu une plainte de l'ambassade, a fait savoir qu'elle avait classé l'affaire au motif qu'aucune infraction n'avait été commise.

(Andrew Osborn; Simon Carraud pour le service français, édité par Henri-Pierre André)