Des rayons laser pour détruire les débris en orbite

lundi 10 mars 2014 11h38
 

SYDNEY (Reuters) - Des scientifiques australiens travaillent sur un projet de destruction des débris spatiaux à l'aide de rayons laser depuis la Terre susceptible de réduire le nombre croissant d'objets en orbite qui menacent de heurter des satellites et d'entraîner une "avalanche de collisions".

Le but est de frapper les débris qui se consumeront sans faire de dégâts lorsqu'ils retomberont dans l'atmosphère.

Le projet est réaliste et pourrait voir le jour dans les dix prochaines années, a déclaré à Reuters Matthew Colless, directeur de l'Ecole de recherche en astronomie et astrophysique de l'Université nationale australienne.

"Le fait que cela soit possible à ce niveau est important puisqu'il y a trop de débris spatiaux là-haut", a-t-il dit. "Nous ne sommes peut-être qu'à quelques décennies seulement d'un enchaînement catastrophique de collisions qui supprimerait tous les satellites en orbite basse."

Les scientifiques estiment qu'il y a plus de 300.000 débris dans l'espace, composés essentiellement de petites vis et de boulons provenant de fusées.

(Paulin Askin; Clémence Apetogbor pour le service français)

 
Des scientifiques australiens travaillent sur un projet de destruction des débris spatiaux à l'aide de rayons laser depuis la Terre susceptible de réduire le nombre croissant d'objets en orbite qui menacent de heurter des satellites et d'entraîner une "avalanche de collisions". /Photo prise le 21 mai 2013/REUTERS/NASA