9 septembre 2008 / 15:13 / il y a 9 ans

Un facteur de Francfort détourne 20.000 lettres

FRANCFORT, Allemagne (Reuters) - Un facteur de Francfort qui jugeait son travail harassant avait trouvé une solution radicale : il conservait le courrier chez lui au lieu de le distribuer.

<p>Un facteur de Francfort qui jugeait son travail harassant avait trouv&eacute; une solution radicale : il conservait le courrier chez lui au lieu de le distribuer. Plus de 20.000 lettres ont &eacute;t&eacute; retrouv&eacute;es par la police, entass&eacute;es dans des sacs et des bo&icirc;tes dans son appartement et dans sa cave. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz</p>

Au total, le jeune homme de 23 ans, originaire d‘Ecosse, a omis de distribuer plus de 20.000 lettres retrouvées par la police entassées dans des sacs et des boîtes dans son appartement et dans sa cave.

“Il ne prenait même pas la peine de distribuer son propre courrier”, a précisé la police.

Dave Graham, version française Pierre Sérisier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below