Des femmes au mont Athos

mercredi 9 janvier 2008 12h58
 

ATHENES (Reuters) - Une dizaine de femmes ont pénétré sur le territoire du mont Athos, dans le nord de la Grèce, un événement rarissime depuis la fondation de cette communauté monastique il y a plus d'un millénaire.

Elles faisaient partie d'un groupe d'un millier de manifestants dénonçant les revendications des moines orthodoxes, qui réclament la propriété de terres sur la péninsule voisine d'Halkidiki, l'une des destinations touristiques les plus courues du pays.

"Une dizaine de femmes ont sauté par-dessus la clôture qui marque les limites de la communauté et sont restées une vingtaine de minutes sur le territoire des moines, un geste symbolique", a déclaré mercredi à Reuters Litsa Ammanatidou-Paschalidou, élue du parlement grec qui a participé à la manifestation, tout comme plusieurs élus et des habitants des villages de la péninsule.

Les monastères du mont Athos ont de nombreuses possessions dans la région, notamment des hôtels, ainsi que des propriétés à Athènes et à Thessalonique.

Le parquet de cette dernière ville a ouvert une enquête sur la manifestation de mardi car la loi grecque considère comme un délit la présence de femmes au mont Athos. Des inculpations pourraient être prononcées dans les prochains jours.

Karolos Grohmann, version française Guy Kerivel

 
<p>Une dizaine de femmes ont p&eacute;n&eacute;tr&eacute; sur le territoire du mont Athos, dans le nord de la Gr&egrave;ce, un &eacute;v&eacute;nement rarissime depuis la fondation de cette communaut&eacute; monastique il y a plus d'un mill&eacute;naire. /Photo d'archives/REUTERS</p>