Un maire australien sur la sellette pour son "appel aux moches"

lundi 18 août 2008 06h46
 

CANBERRA (Reuters) - Plutôt moche et malheureuse en amour? Bienvenue à Mount Isa, ville minière du fin fond de l'Australie!

Depuis qu'il a lancé son appel aux "femmes désavantagées sur le plan physique", le maire John Molony est sous le feu des critiques mais refuse de présenter des excuses.

Il explique qu'il voulait tout simplement rééquilibrer les statistiques de sa ville, dans le nord-est de l'Etat du Queensland, où l'on dénombre cinq hommes pour une femme.

A Mount Isa, "vous verrez souvent une fille qui n'est pas si attirante que ça marcher dans la rue un sourire aux lèvres sans savoir si c'est parce qu'elle vient de se souvenir d'une chose ou qu'elle en anticipe une autre", a-t-il juré la semaine dernière dans le journal local.

"Celles qui n'y habitent pas encore doivent venir à Mount Isa où le bonheur les attend. La beauté ne fait pas tout. Ne raconte-t-on pas l'histoire d'un vilain petit canard transformé en cygne magnifique", a-t-il insisté.

Les membres du conseil municipal ont rapporté être submergés d'appels téléphoniques - venant d'hommes et de femmes - pour se plaindre des propos de John Molony.

"Je suis un type qui dit les choses. Je respecte les femmes. Si on me dit qu'il y a cinq hommes pour une femme ici, je me dis qu'il est peut-être temps que les femmes solitaires viennent s'installer ici", s'est justifié l'édile.

Rob Taylor, version française Laure Bretton