L'épouse du canoéiste "revenant" se confie à la presse

jeudi 6 décembre 2007 14h41
 

LONDRES (Reuters) - L'épouse de l'homme qui avait disparu il y a plus de cinq ans alors qu'il faisait du canoë a confirmé aux journaux britanniques l'authenticité d'une photo du couple prise l'an dernier au Panama.

John Darwin, 57 ans, que tout le monde croyait mort noyé, s'est présenté samedi dernier, bronzé et en bonne santé, dans un commissariat londonien. Soupçonné d'escroquerie à l'assurance-vie, il a été interpellé mercredi.

Depuis sa réapparition, sa famille a déclaré qu'il n'avait aucun souvenir de ce qu'il avait fait depuis 2000.

L'attention se tourne désormais vers sa femme Anne, 55 ans, qui a vendu sa maison avant de quitter la Grande-Bretagne pour l'Amérique centrale avec 450.000 livres peu avant le retour de son mari.

L'histoire fait les gros titres de la presse tabloïd, qui a dépêché en masse ses reporters au Panama.

Le Daily Mirror a publié une photo des Darwin prise dans un appartement l'an dernier au Panama, qu'il a montrée à l'épouse.

"Oui, c'est lui. Mes fils ne me pardonneront jamais", répond-elle. "Ils ne savaient rien. Ils pensaient que John était mort. Maintenant, ils vont me détester."

Les deux fils du couple ont déclaré, dans un communiqué diffusé aux médias, qu'ils ne souhaitaient plus aucun contact avec leurs parents. "Comment notre mère a pu continuer à nous faire croire que notre père était mort alors qu'il était bien vivant?" s'indignent-ils.

Dans d'autres journaux, Anne Darwin décrit sa vie comme un calvaire. Elle déclare envisager de revenir en Grande-Bretagne pour ne pas "vivre comme une fugitive".

L'épouse du "revenant" avait déclaré sa disparition à la police en mars 2002 en déclarant qu'il avait eu un accident de canoë au large des côtes nord-est de l'Angleterre, près de leur domicile de Hartlepool. Il avait été déclaré mort en 2003.

Le commissaire chargé de l'enquête a indiqué que la police avait obtenu il y a trois mois une information éveillant sa suspicion à propos de cette disparition, mais ignore encore les raisons précises de la réapparition de John Darwin.

 
<p>Devant un immeuble de Panama City o&ugrave; vivrait Anne Darwin. L'&eacute;pouse de l'homme qui avait disparu il y a plus de cinq ans alors qu'il faisait du cano&euml; a confirm&eacute; aux journaux britanniques l'authenticit&eacute; d'une photo du couple prise l'an dernier au Panama. /Photo prise le 5 d&eacute;cembre 2007/REUTERS/Alberto Lowe</p>