Le chef du SPD allemand pourrait vendre sa barbe aux enchères

lundi 5 mai 2008 14h16
 

BERLIN (Reuters) - Le président du parti social-démocrate allemand, pressenti pour défier la chancelière Angela Merkel lors des prochaines élections, envisage de mettre sa barbe aux enchères au profit d'associations caritatives.

Au cours d'un débat à Mayence, Kurt Beck a déclaré qu'il pourrait se raser le visage afin de récolter 1,5 million d'euros, a rapporté dimanche le journal Bild am Sonntag.

"Ce doit être fait sérieusement et ne pas devenir un spectacle", a-t-il confié à l'hebdomadaire. "Cet acte devra venir en aide à ceux qui sont vraiment dans le besoin.

"Je suis encore en train d'y réfléchir", a-t-il ajouté.

La barbe de Kurt Beck, comme le reste de sa chevelure, est courte, grise et raide. Il a récemment confié à la presse que sa femme Roswitha, coiffeuse de métier, estime qu'il a "le poil d'un cochon d'inde".

Le chef du SPD est devancé par la chancelière démocrate-chrétienne de plus de 50 points dans les enquêtes d'opinion, et pourrait se voir refuser l'investiture de son parti pour les élections de l'an prochain.

Kerstin Gehmlich, version française Jean Décotte

 
<p>Le pr&eacute;sident du parti social-d&eacute;mocrate allemand Kurt Beck, pressenti pour d&eacute;fier la chanceli&egrave;re Angela Merkel lors des prochaines &eacute;lections, envisage de mettre sa barbe aux ench&egrave;res au profit d'associations caritatives. /Photo prise le 21 avril 2008/REUTERS/Fabrizio Bensch</p>