La femme du "canoéiste revenant" inculpée

lundi 10 décembre 2007 22h51
 

LONDRES (Reuters) - L'épouse d'un Britannique que l'on croyait mort dans un accident de canoë en 2002 et qui est réapparu voici une semaine après avoir été porté disparu, a été inculpée d'escroquerie, rapporte la police.

Anne Darwin, 55 ans, comparaîtra mardi en justice pour avoir obtenu malhonnêtement de fortes sommes en 2003.

Son mari John Darwin, 57 ans, qui est inculpé de fraude, s'était laissé pousser la barbe et avait pris une fausse identité pour cacher le fait qu'il était toujours en vie.

La police du nord-est de l'Angleterre a diffusé une photo de Darwin portant une barbe éparse en réclamant des informations à toute personne l'ayant connu sous le nom de John Jones.

Darwin a comparu devant un tribunal, accusé de s'être procuré de l'argent par tromperie et avoir fait de fausses déclarations pour obtenir un passeport.

Sa femme avait été arrêtée dimanche pour escroquerie présumée à son retour du Panama, où elle s'était dernièrement.

L'inspecteur Tony Hutchinson a déclaré aux journalistes qu'elle coopérait avec la police. Il a noté que les deux fils du couple avaient de toute évidence été victimes de leurs parents et qu'il ne semblait rien y avoir à leur reprocher.

Les fils Darwin ont déclaré la semaine dernière qu'ils ne voulaient plus avoir de contacts avec leurs parents.

Hutchinson a noté que la raison pour laquelle Darwin était réapparu restait à élucider.   Suite...

 
<p>Anne Darwin, l'&eacute;pouse d'un Britannique que l'on croyait mort dans un accident de cano&euml; en 2002 et qui est r&eacute;apparu voici une semaine apr&egrave;s avoir &eacute;t&eacute; port&eacute; disparu, a &eacute;t&eacute; inculp&eacute;e d'escroquerie. /Photo prise le 9 d&eacute;cembre 2007/REUTERS/Phil Noble</p>