21 juin 2008 / 17:27 / dans 9 ans

Pas de gilet orange pour les cheminots suisses

BÂLE (Reuters) - Les chemins de fer suisses ont ordonné à leurs cheminots de ne plus utiliser leurs gilets de sécurité orange pour ne pas perturber les supporters hollandais.

Cette décision a été prise à la suite d‘un incident survenu à Berne: un groupe de fans des Pays-Bas a commencé à suivre un cheminot sur les rails en le prenant pour l‘un des leurs.

“Nous avons distribué des gilets jaunes à tout notre personnel qui doit travailler sur les rails ou traverser les voies à Bâle, où les supporters hollandais sont désormais installés”, a déclaré Oliver Tamas, porte-parole de la société des chemins de fer.

“Cela a provoqué quelques froncements de sourcil mais nous pensons que c‘est une mesure nécessaire pour assurer la sécurité de nos hôtes”, a-t-il ajouté.

La police bernoise avait déjà abandonné ses vestes orange pendant les matches de groupe des Pays-Bas dans la capitale. Leurs vestes jaunes ont été envoyées à leurs collègues de Bâle, à temps pour le quart de finale de samedi soir contre la Russie.

Mark Ledsom, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below