Les oreilles d'Obama trop grandes pour le Mont Rushmore ?

samedi 31 mai 2008 11h22
 

MONT RUSHMORE, Dakota du Sud (Reuters) - Même au terme d'une course acharnée pour l'investiture, le démocrate Barack Obama n'a pas résisté à l'occasion d'une escapade en marge de ses rassemblements politiques - en se rendant au mémorial national du Mont Rushmore.

Ce mémorial est célèbre pour ses sculptures géantes, en granit, des têtes de quatre présidents qui ont marqué l'histoire des Etats-Unis: George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln.

Peu après son arrivée dans le Dakota du Sud, où se déroulera le 3 juin l'une des deux dernières primaires démocrates, Obama, qui venait du Montana, autre Etat à se prononcer mardi, s'est rendu au pied des sculptures de 18 mètres de haut.

Prié par la presse de dire s'il pouvait s'imaginer sculpté lui aussi dans le granit, un jour, aux côtés de ces grands hommes, il a ri et incriminé ses oreilles : "Je ne pense pas qu'avec mes oreilles, ça pourrait aller."

Deborah Charles, version française Eric Faye

 
<p>Pri&eacute; de dire s'il pouvait s'imaginer sculpt&eacute; dans le granit du Mont Rushmore, aux c&ocirc;t&eacute;s de George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln, le candidat d&eacute;mocrate Barack Obama a ri et incrimin&eacute; ses oreilles : "Je ne pense pas qu'avec mes oreilles, &ccedil;a pourrait aller./Photo d'archives/REUTERS/HO</p>