Greenpeace rebaptise une commune de Gironde "OGM Ville"

samedi 19 avril 2008 22h26
 

GUJAN-MESTRAS, Gironde (Reuters) - Une quinzaine de militants de Greenpeace ont rebaptisé samedi Gujan-Mestras (Gironde) en plaçant des panneaux "OGM Ville" et "village contaminé" aux entrées et sortie de la commune.

"Cette action avait pour but d'alerter les citoyens de Gironde et de Gujan-Mestras sur les positions adoptées par les députés girondins lors du vote du projet de loi OGM", a dit Patrick Maupin, porte-parole de l'association à Bordeaux.

Les militants ont choisi cette commune proche du Bassin d'Arcachon car la maire, Marie-Hélène des Esgaulx, est l'un des trois députés UMP du département à avoir voté en première lecture en faveur du projet de loi sur les OGM.

Selon Greenpeace, le texte autorise la dissémination des organismes génétiquement modifiés et condamne les autres cultures en refusant de définir "le sans-OGM".

Claude Canellas