Une ville envisage une prime à la minceur pour la police

vendredi 8 février 2008 08h06
 

MEXICO (Reuters) - Les autorités d'Aguascalientes, ville du centre du Mexique, envisagent de verser une prime aux policiers municipaux qui perdront du poids, pour combattre l'obésité qui se généralise parmi les policiers.

La municipalité va se prononcer la semaine prochaine sur une proposition consistant à verser 100 pesos (neuf dollars) aux policiers pour chaque kilo qu'ils auront perdu, a indiqué jeudi un porte-parole de la police.

"Il y a effectivement des policiers qui sont gros. Nous les avons encouragés pendant un temps à perdre du poids, à être plus agiles, à faire du sport", a-t-il expliqué.

L'obésité est devenu un enjeu sanitaire de taille au Mexique, où le diabète tue plus que n'importe quelle autre maladie et où les boissons sucrées et les hamburgers occupent une bonne place dans l'alimentation.

Tomas Sarmiento, version française Natacha Crnjanski