Avant de pendre la crémaillère, dépendre le propriétaire

jeudi 7 février 2008 16h34
 

LONDRES (Reuters) - Un agent immobilier du centre de l'Angleterre, qui faisait visiter pour la première fois une maison à un acheteur potentiel, a eu la mauvaise surprise de trouver le propriétaire précédent pendu dans un placard.

La maison, estimée à 350.000 livres sterling (environ 480.000 euros), était en vente depuis une semaine.

"Vous imaginez le choc ! Notre employé a vite fait sortir les visiteurs, fermé la maison et averti les autorités", a raconté un responsable de l'agence immobilière Hartleys.

La police pense que le pendu, un célibataire d'une quarantaine d'années, s'est suicidé. Il avait hérité la maison de sa mère récemment décédée.

Luke Baker, version française Guy Kerivel