Les étudiants chinois prient Confucius en période d'examens

vendredi 6 juin 2008 08h14
 

SHANGHAI (Reuters) - Les lycéens et étudiants chinois, actuellement en pleine période d'examens, prient Confucius de leur apporter clarté d'esprit et sagesse pour les aider à surmonter l'épreuve.

Au temple Confucius de Shanghai, les jeunes gens s'agenouillent et allument de l'encens devant la statue du grand philosophe chinois du Ve siècle avant Jésus-Christ devenu le symbole de la sagesse et de la "vertu modérée".

"Confucius, toi qui est au Ciel, donne-moi une pensée claire et des idées vives pour réussir brillamment aux examens et m'aider à entrer à l'université par la grande porte", écrit Yu Jinmeng, un aspirant-étudiant, sur une tablette pendue à un arbre planté à côté de la statue du Maître.

Selon le ministère de l'Education nationale, plus de dix millions de lycéens se présenteront cette année - un record - à l'examen d'entrée à l'enseignement supérieur en Chine.

"Je pense que Confucius est un grand sage et que tous les Chinois connaissent l'homme et ses écrits", explique Sun Lisha. "J'espère obtenir de très bonnes notes à l'examen et devenir un enseignant comme lui".

Pendant la Révolution culturelle, Confucius, qui a donné naissance à une doctrine philosophique et religieuse portant son nom, le confucianisme, avait été très critiqué mais il a été depuis réhabilité et ses ouvrages sont très populaires.

Alfred Cang, version française Jean-Loup Fiévet

 
<p>Les lyc&eacute;ens et &eacute;tudiants chinois, actuellement en pleine p&eacute;riode d'examens, prient Confucius de leur apporter clart&eacute; d'esprit et sagesse pour les aider &agrave; surmonter l'&eacute;preuve. /Photo d'archives/REUTERS/Nir Elias</p>