Vie de pacha dans une prison brésilienne

mercredi 4 juin 2008 19h38
 

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Avec un écran plasma, un lecteur DVD, 172.000 dollars (111.400 euros) en liquide, des appareils de gymnastique, deux réfrigérateurs, un lit "king size" et quelques armes à feu, Genilson Lino da Silva avait tout pour vivre comme un pacha... dans sa cellule d'une prison brésilienne.

Mais la vie de château a brutalement pris fin lundi lorsque des policiers sont intervenus lors d'une opération de lutte contre le trafic de drogue à Salvador, dans le nord du pays.

"Il était seul avec tout ce confort. Ce n'était pas très grand mais les autres cellules étaient occupées par plusieurs détenus", a déclaré mardi un porte-parole des autorités de l'Etat de Bahia.

Da Silva, surnommé "Leg", a été, selon les autorités, le principal trafiquant de drogue de l'Etat de Bahia. "Nous allons enquêter pour déterminer si les responsables de la prison sont impliqués (dans cette affaire)", a assuré le procureur Paulo Gomes.

Julio Villaverde, version française Mathilde Gardin

 
<p>Avec un &eacute;cran plasma, un lecteur DVD, 172.000 dollars (111.400 euros) en liquide, des appareils de gymnastique, deux r&eacute;frig&eacute;rateurs, un lit "king size" et quelques armes &agrave; feu, Genilson Lino da Silva avait tout pour vivre comme un pacha... dans sa cellule d'une prison br&eacute;silienne. Mais la vie de ch&acirc;teau a brutalement pris fin lundi lorsque des policiers sont intervenus lors d'une op&eacute;ration de lutte contre le trafic de drogue &agrave; Salvador, dans le nord du pays. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Pratta</p>