Vers le retour de la blouse d'écolier en Italie ?

mercredi 2 juillet 2008 16h45
 

ROME (Reuters) - L'Italie, le pays de l'élégance vestimentaire et des grandes marques, pourrait rétablir le port de la blouse dans les écoles pour empêcher les élèves d'exhiber des étiquettes de marque.

La blouse, qui visait au départ à empêcher les enfants de salir leurs vêtements, est restée très populaire dans la Péninsule jusque dans les années 1960.

Elle est toujours en vigueur, de couleur bleu ciel ou rose, dans les maternelles et dans de rares établissements privés.

Un élu de la coalition de centre-droit au pouvoir de Silvio Berlusconi propose le retour de la blouse obligatoire pour, selon ses termes, lutter "contre le consumérisme et l'esclavage des marques chez nos enfants".

L'idée est chaleureusement accueillie par la ministre de l'Education, Mariastella Gelmini.

"Ce qui sous-tend cette proposition est convaincant - il ne s'agit pas seulement d'une question d'ordre, mais d'égalité sociale entre les enfants, tout particulièrement parce qu'il est aujourd'hui très tendance de porter des vêtements de marque à un très jeune âge", a-t-elle soutenu.

Le débat pour ou contre le retour de la blouse fait rage dans la presse italienne, qui publie des photos nostalgiques d'écoliers en blouse sagement alignés sur les bancs d'école et donne la parole aux enfants et aux enseignants.

Deepa Babington, version française Jean-Loup Fiévet