Les grands crus authentifiés par un accélérateur de particules

lundi 1 septembre 2008 19h12
 

BORDEAUX (Reuters) - Des physiciens nucléaires français ont mis au point une méthode d'authentification des vins de grand cru en soumettant les bouteilles au faisceau d'ions d'un accélérateur de particules, annonce lundi le CNRS.

"A l'instar des oeuvres d'art, le vin fait désormais l'objet d'analyses poussées afin de vérifier son authenticité", dit le Centre national de la recherche scientifique dans un communiqué. "Après la datation du vin par mesure de la radioactivité en césium 137, c'est au tour du verre des bouteilles de vins fins d'être passés au crible de l'accélérateur de particules",

C'est à l'initiative de la société anglaise The Antique Wine Company qu'Arcane, cellule de transfert technologique du Centre d'études nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CNRS-Université Bordeaux 1), a mis au point cette technologie qui "permet de vérifier aussi bien l'ancienneté des bouteilles que leur provenance et donc d'authentifier le cru".

L'analyse des bouteilles, sans les ouvrir, repose sur l'étude du rayonnement X émis lorsqu'on les place sous un faisceau d'ions produit par l'accélérateur de particules.

Les résultats sont comparés avec la base des données certifiées par Arcane qui rassemble "des données sur l'analyse du verre de 80 bouteilles de vins rouges du Bordelais, du XIXe siècle à aujourd'hui, notamment de grands crus de Saint-Émilion ou du Médoc".

L'authentification est rendue possible par la complexité des processus de fabrication du verre qui ont évolué avec le temps et la diversité des centres de production "qui donnent à chaque objet une 'signature' multi-élémentaire caractéristique", précise le CNRS

.

Claude Canellas, édité par Gilles Trequesser

 
<p>Des physiciens nucl&eacute;aires fran&ccedil;ais ont mis au point une m&eacute;thode d'authentification des vins de grand cru en soumettant les bouteilles au faisceau d'ions d'un acc&eacute;l&eacute;rateur de particules. /Photo d'archives/REUTERS/Manuel Silvestri</p>