Pas de chien au menu pendant les Jeux olympiques à Pékin

vendredi 11 juillet 2008 07h36
 

PEKIN (Reuters) - Les autorités de Pékin ont demandé aux hôtels et restaurants de la ville susceptibles d'accueillir des visiteurs étrangers de retirer les plats à base de chien de leur menu durant les prochains Jeux olympiques et paralympiques.

Une directive du Bureau de sécurité alimentaire de Pékin adressée le mois dernier ordonne aux hôtels liés par un partenariat aux Jeux olympiques de ne plus servir de viande de chien pendant l'événement.

Elle "préconise" la même mesure pour tous les autres restaurants mais ne fait pas mention, en revanche, des nombreux établissements servant de la viande d'âne, également très populaire.

Inquiètes des réactions des associations de défenses des animaux et des visiteurs occidentaux, les autorités ont justifié ces mesures par "respect pour les coutumes alimentaires des différents pays".

Des critiques adressées par les Occidentaux avaient conduit en 1988 les Sud-Coréens à interdire les plats à base de chien lors des Jeux olympiques de Séoul.

Liu Zhen, version française Clément Dossin

 
<p>Les autorit&eacute;s de P&eacute;kin ont demand&eacute; aux h&ocirc;tels et restaurants de la ville susceptibles d'accueillir des visiteurs &eacute;trangers de retirer les plats &agrave; base de chien de leur menu durant les prochains Jeux olympiques et paralympiques. /Photo d'archives/REUTERS/Cho Yong-soo</p>