24 février 2010 / 12:28 / il y a 7 ans

LEAD 1 A400M-L'Espagne confirme un accord de principe avec EADS

* L'Espagne confirme un accord de principe sur l'A400M

* Détails jeudi sur l'enveloppe publique de 1,5 md d'euros

* D'autres réunions techniques au programme

(Actualisé avec la ministre espagnole)

PALMA DE MAJORQUE, Espagne, 24 février (Reuters) - Un "accord de principe" a été trouvé entre les pays clients de l'A400M et EADS EAD.PA sur le financement de l'avion de transport militaire, a confirmé mercredi la ministre espagnole de la Défense Carme Chacon.

Les sept pays à l'origine du lancement de l'A400M négocient depuis plusieurs mois les surcoûts du programme dont le développement est désormais estimé à plus de 31 milliards d'euros, contre 20 milliards initialement.

"Je peux vous dire avec beaucoup de satisfaction que nous sommes parvenus à un accord de principe entre les sept nations qui participent au programme A400M et l'industriel EADS", a déclaré Carme Chacon, lors d'une conférence de presse avant le début d'une réunion informelle des ministres de la Défense de l'Union européenne à Palma de Majorque.

"Lors de la réunion des ministres de la Défense demain matin, quelques détails techniques qui restent ouverts seront concrétisés et, lors de réunions ultérieures, au niveau des secrétaires d'Etat, d'autres détails seront arrêtés", a-t-elle ajouté.

Interrogée sur la nature exacte d'une enveloppe publique de 1,5 milliard d'euros comprise dans le cadre de la dernière proposition des Etats clients à EADS, Carme Chacon a répondu: "Avec certitude, après la réunion de demain (des ministres de la Défense), je serai en mesure de répondre à toute question sur les aspects concrets."

"Aujourd'hui, nous avons un accord de principe et demain je pourrai vous donner tous les aspects concrets. Il y a eu des négociations qui ont avancé de manière très favorable au cours des semaines précédentes. La différence qui existait était de 1,5 milliard d'euros et cela reste le chiffre aujourd'hui", a-t-elle poursuivi.

La porte-parole de Carme Chacon a précisé à Reuters que l'accord de principe portait sur une avance de deux milliards d'euros d'argent frais ainsi que sur une enveloppe complémentaire de 1,5 milliard dont la forme précise et la répartition entre les sept pays doivent encore être définies.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez EADS pour commenter ces informations.

Julien Toyer, David Brunnstrom, Sabine Siebold, avec la contribution de Matthias Blamont à Paris, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below