Carrefour accélère au T3 avec l'Europe du sud

vendredi 16 octobre 2015 07h39
 

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Carrefour a vu sa dynamique s'accélérer au troisième trimestre, grâce à un redressement marqué en Europe du sud et une performance toujours solide au Brésil, son deuxième marché.

Les ventes du deuxième distributeur mondial ont atteint 21,544 milliards d'euros (+2,2% en données publiées), un chiffre supérieur aux 21,46 milliards attendus par les analystes.

A taux de changes constants, la croissance s'est accélérée à 4,2% au troisième trimestre hors essence et effets calendaires, après +2,6% au trimestre précédent.

En France (40% du chiffre d'affaires), Carrefour signe un 11e trimestre consécutif de hausse avec une croissance de 1,6% en comparable (+0,9% au deuxième trimestre) et une hausse de 0,7% dans les hypermarchés (après +0,5%).

Surtout, ailleurs en Europe, l'Espagne affiche une forte progression de 4,6% tandis que l'Italie se redresse et voit ses ventes grimper de 5,9% (après -1%).

Au Brésil, Carrefour fait nettement mieux que Casino. Ses ventes sont restées solides (+7,4% après +7,1% en comparable), confirmant sa bonne résistance à la crise qui frappe le pays grâce à une faible exposition au segment non alimentaire, le plus touché par la récession.

Seule la Chine (8% des ventes) reste le gros point noir du groupe. Le décrochage s'est poursuivi (-11,2% après -12,3% en comparable), un recul jugé préoccupant par les analystes.

Pierre-Jean Sivignon, directeur financier du groupe, a indiqué lors d'une conférence téléphonique être "à l'aise" avec le consensus des analystes sur l'Ebit 2015 (autour de 2,45 milliards d'euros). (Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer)