Arkema-Chute des résultats au T2, objectifs moyen terme décalés

vendredi 1 août 2014 07h16
 

PARIS, 1er août (Reuters) - Arkema a annoncé vendredi une baisse de son chiffre d'affaires et de son Ebitda au deuxième trimestre imputable aux conditions de marchés toujours très difficiles dans les gaz fluorés.

Les ventes du chimiste français ont chuté de 6,7% (-3,3% à taux de change et périmètre constants) à 1.520 millions d'euros. Son EBITDA a dégringolé de 24,5% à 206 millions d'euros et son bénéfice net courant de 45,2% à 68 millions d'euros.

Les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 1.595 millions et un Ebitda de 243 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe prévoit que l'environnement économique au deuxième semestre devrait rester dans la continuité du deuxième trimestre 2014, notamment dans les gaz fluorés et les acryliques.

"Dans ces conditions, en intégrant la contribution attendue des projets structurels de croissance, l'EBITDA 2014 devrait être proche de 800 millions d'euros", déclare-t-il dans un communiqué.

Arkema confirme ses objectifs à moyen terme (chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros et marge d'EBITDA de 16%) mais leur réalisation, initialement prévue en 2016, est décalée en 2017 pour prendre en compte un retour plus progressif à des conditions normalisées.

Le groupe dit confirmer ses objectifs 2020. (Noëlle Mennella, édité par Gwénaëlle Barzic)