Orange stabilise sa marge au S1, confirme ses prévisions 2014

mardi 29 juillet 2014 07h34
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Orange a confirmé ses prévisions pour 2014 après avoir stabilisé sa marge au premier semestre sous l'effet d'un redressement de son activité sur ses principaux marchés et de la poursuite de ses efforts d'économie.

Le premier opérateur télécoms français, qui ouvre le bal des publications pour le secteur, a relevé sa prévision de réduction de ses coûts indirects qui devraient atteindre au moins 300 millions d'euros en 2014 contre au moins 250 millions précédemment.

Au deuxième trimestre, l'opérateur, dont l'Etat détient 27%, a dégagé un chiffre d'affaires de 9,79 milliards d'euros et un Ebitda retraité de 3,12 milliards.

Le marché tablait en moyenne pour la période sur un chiffre d'affaires de 9,79 milliards d'euros et un Ebitda de 3,09 milliards, selon un consensus fourni par la société.

Sur l'ensemble du premier semestre, le taux de marge d'Ebitda ressort à 31,3%, stable par rapport au premier semestre 2013.

"Malgré un environnement hyper concurrentiel, l'activité commerciale est soutenue, en particulier grâce aux investissements que nous avons consentis dans le très haut débit, fibre et 4G", souligne le PDG Stéphane Richard, cité dans un communiqué.

Le groupe a confirmé prévoir un taux de marge stable en 2014 après cinq exercices consécutifs de baisse en visant un Ebitda retraité compris entre 12 et 12,5 milliards d'euros.

Le titre a clôturé lundi en hausse de 1,46% à 11,80 euros, donnant une capitalisation boursière de 31,3 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche une hausse de 31%, à comparer à une légère progression de 0,7% de l'indice sectoriel des télécoms.

Le communiqué : bit.ly/1uCaGGS (Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Jean-Michel Bélot)