Lafarge confirme ses objectifs 2014, les changes pèsent au S1

vendredi 25 juillet 2014 07h22
 

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Lafarge a confirmé vendredi ses objectifs annuels après un premier semestre marqué par un début de reprise en Europe mais pénalisé par des effets de change toujours négatifs.

Le groupe, qui envisage de fusionner avec Holcim d'ici l'été prochain, table toujours sur une hausse de 2 à 5% de la demande mondiale de ciment en 2014, et compte ramener sa dette nette à moins de neuf milliards d'euros.

Pour réduire son endettement, tombé à la fin du premier semestre à 10,1 milliards d'euros, Lafarge a sécurisé depuis le début de l'année 1,1 milliard d'euros de cessions.

Cet effet de périmètre a pesé sur les ventes. Les effets de change ont également eu un impact négatif de -7% au deuxième trimestre, donnant au total une baisse de 5% du CA.

Sur l'ensemble du premier semestre, le chiffre d'affaires ressort en repli de 4% à six milliards d'euros. Sur une base comparable, il ressort en hausse de 6%.

L'action Lafarge a clôturé jeudi à 61,80 euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris 13,57%, après un gain de près de 13% sur l'ensemble de 2013. (Gilles Guillaume, édité par Gwénaëlle Barzic)