RPT-Air France-KLM revoit à la baisse son objectif d'Ebitda 2014

mardi 8 juillet 2014 08h20
 

(Bien lire lundi au dernier paragraphe)

PARIS, 8 juillet (Reuters) - Air France-KLM a revu à la baisse mardi son objectif d'excédent brut d'exploitation pour 2014 alors que le groupe entrevoit des surcapacités dans son réseau sur fond de difficultés persistantes au sein de son activité cargo.

La compagnie aérienne franco-néerlandaise envisage désormais de dégager cette année un résultat avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) compris entre 2,2 et 2,3 milliards d'euros alors qu'elle espérait jusqu'ici porter ce résultat à 2,5 milliards, sauf choc économique imprévu.

En 2013, l'Ebitda d'AF-KLM s'est établi à 1,86 milliard d'euros.

"Sans constituer une rupture de tendance, le trafic de passager de juin publié aujourd'hui et les réservations pour juillet et août reflètent une situation de surcapacité qui affecte les 'yields' (rendements, NDLR) sur certaines lignes long-courrier, notamment l'Amérique du nord et l'Asie", écrit le groupe dans un communiqué.

"Cette évolution s'ajoute à la faiblesse persistante de la demande de cargo et à la situation difficile au Venezuela déjà identifiées au premier trimestre."

La compagnie, qui publiera ses résultats semestriels le 25 juillet, confirme toutefois vouloir ramener sa dette nette à 4,5 milliards d'euros en 2015. Elle totalisait 5,3 milliards fin 2013.

En juin, AF-KLM a enregistré un trafic en hausse de 2,9%, avec une progression de 3,9% du nombre de passagers transportés, à 7,2 millions, et des capacités en hausse de 1,8%. Le coefficient d'occupation ressort en hausse de 0,9 point à 86,2%.

Le trafic cargo, mesuré en tonne kilomètre transportée, recule de 4,3% pour un coefficient de remplissage en baisse de 1,6 point à 60,7%.

Lufthansa a de son côté fait savoir le 11 juin qu'elle n'atteindrait pas ses objectifs de résultats 2014 et 2015 en raison de l'intensification de la concurrence sur ses principales liaisons et de l'impact des grèves de pilotes qui ont perturbé ses activités.

Lundi, l'action AF-KLM a clôturé en baisse de 3,32% à 9,397 euros à la Bourse de Paris. (Matthias Blamont, édité par Benjamin Mallet)