Vallourec revise en baisse ses objectifs 2014 à cause du Brésil

mardi 10 juin 2014 17h45
 

PARIS, 10 juin (Reuters) - Vallourec a annoncé mardi revoir en baisse ses objectifs pour 2014, en raison de la décision de son important client brésilien, le groupe public Petrobras, de supprimer l'essentiel de ses stocks de tubes et de la diminution des commandes de pétrole et de gaz dans la zone EAMEA (Europe, Afrique, Moyen-Orient-Asie).

Le producteur de tubes sans soudure en acier précise dans un communiqué que la décision de Petrobras pèsera "fortement" sur ses ventes au cours du second semestre de l'exercice en cours et aura un impact net estimé à 60 millions d'euros sur son Ebitda.

De ce fait, Vallourec estime désormais que ce résultat diminuera d'environ 10% par rapport à celui 2013 (920 millions) alors quil tablait jusqu'à présent sur un Ebitda stable où en croissance modérée cette année.

En outre, Vallourec a décidé de réduire ses dépenses d'investissement de 100 millions d'euros, par rapport à un objectif initial de 500 millions d'euros pour 2014.

Pour faire face à la décision de Petrobras, Vallourec a décidé d'adapter l'organisation de ses usines à la baisse de la charge. De même, le groupe ajoute qu'il va adapter l'organisation de ses unités industrielles desservant la zone EAMEA. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)