Bouygues-Le marché sous-estime la valeur, selon Raymond James

vendredi 6 juin 2014 09h56
 

PARIS, 6 juin (Reuters) - Raymond James a relevé vendredi sa recommandation sur Bouygues de "performance en ligne" à "surperformer", le broker estimant que le marché sous-estime "largement" les probabilités de succès d'une vente de Bouygues Telecom à Orange et de la cession de l'activité Energie d'Alstom.

Selon le broker, le groupe de BTP, qui détient 29% d'Alstom, utiliserait le produit de ces deux opérations pour verser un dividende exceptionnel, racheter des obligations et investir dans des actifs dans la construction.

"Bouygues pourrait transformer sa dette nette de 3,5 milliards d'euros en trésorerie nette d'environ 3,5 milliards d'euros en supposant un milliard d'euros de dividende exceptionnel avec Alstom et une vente de l'activité télécoms pour six milliards d'euros", considère l'intermédiaire.

Ce dernier rappelle qu'en 2005, Bouygues avait versé un dividende exceptionnel de 5,0 euros par action (1,7 milliard d'euros au total) après la vente de Saur.

A 9h52, le titre Bouygues gagne 2,7% à 34,185 euros, plus forte hausse de l'indice CAC 40, en baisse de 0,05% au même instant. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)