Suez Env-Ebitda à +3,2% en organique au T1, objectifs confirmés

jeudi 24 avril 2014 07h39
 

PARIS, 24 avril (Reuters) - Suez Environnement a publié jeudi un résultat brut d'exploitation (RBE) en croissance organique de 3,2% au titre du premier trimestre 2014, marqué notamment par une amélioration de son activité dans les déchets en Europe, et a confirmé ses perspectives.

Les objectifs annuels de numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets incluent une croissance organique de son RBE d'au moins 2% en 2014, un dividende au moins égal à celui de 0,65 euro proposé au titre de 2013, un ratio de dette financière nette sur RBE "aux alentours" de 3 fois et un cash-flow libre d'environ 1 milliard d'euros.

Suez Environnement table également sur des réductions de coûts de 125 millions d'euros en 2014.

Le groupe, qui a cependant subi au premier trimestre un effet de change défavorable significatif (-30 millions sur le RBE et -94 millions d'euros sur les ventes), a enregistré un RBE de 552 millions (-2,2% en variation brute) et un chiffre d'affaires de 3.353 millions (-2,1% en données brutes, +1,2% en organique).

Sa marge RBE sur chiffre d'affaires s'établit ainsi à 16,5% stable par rapport au premier trimestre 2013.

Suez Environnement a fait savoir que son segment Déchets Europe, pénalisé ses dernières années par un contexte défavorable, affichait une croissance organique de 1,7% et bénéficiait notamment d'une hausse des volumes traités de 1,7% également.

* Le communiqué :

link.reuters.com/quh78v (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)