Schneider-CA +2,5% au T1, embellie en Europe, les changes pèsent

jeudi 24 avril 2014 07h30
 

PARIS, 24 avril (Reuters) - Schneider Electric a fait état jeudi d'une hausse de 2,5% de son chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants au premier trimestre, les effets devises toujours négatifs atténuant l'impact positif des dernières acquisitions du groupe et les signes d'amélioration de son activité en Europe de l'Ouest.

Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 5,67 milliards d'euros, en hausse de 7,7% en données publiées.

L'intégration du groupe britannique d'ingénierie Invensys, finalisée en janvier, a représenté l'essentiel de l'effet d'acquisition positif de 10,4 points de pourcentage enregistré sur la période. La hausse de l'euro face aux dollars américain et australien, à la roupie indienne, au real brésilien ou au rouble russe a amputé en revanche de 5,2 points la performance du trimestre.

Schneider a confirmé ses prévisions 2014 d'une croissance organique modérée à un chiffre de son chiffre d'affaires et d'une légère hausse proforma de sa marge d'Ebita ajusté à 14,4%, en excluant un effet de change négatif attendu entre 900 millions et un milliard d'euros sur le chiffre d'affaires 2014, après -879 millions en 2013. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)