Orange abaisse le dividende, 2013 encore pénalisé par la France

jeudi 6 mars 2014 07h33
 

PARIS, 6 mars (Reuters) - Orange a annoncé jeudi qu'il prévoyait d'abaisser de 25% le montant du dividende qui sera versé pour 2014 après avoir enregistré l'an dernier des résultats à nouveau pénalisés par la guerre des prix sur le marché français des télécoms.

Le premier opérateur télécoms en France a toutefois sensiblement réduit ses coûts à hauteur de 929 millions d'euros, ce qui a permis de compenser en partie le recul du chiffre d'affaires, qui ressort en repli de 4,5% en 2013.

Les revenus d'Orange se sont établis à 40,98 milliards d'euros, pénalisés par la baisse de 6,6% du chiffre d'affaires en France qui représente encore la moitié de son activité.

L'Ebitda retraité s'est établi à 12,649 milliards d'euros, en baisse de 7,5%, tandis que le résultat net part du groupe a doublé pour atteindre 1,9 milliard. Le cash-flow opérationnel a atteint 7,02 milliards, en ligne avec l'objectif du groupe.

Le marché tablait en moyenne pour 2013 sur un chiffre d'affaires de 41,19 milliards et un Ebitda de 12,65 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour 2014, Orange a dit anticiper un Ebitda retraité dans une fourchette comprise entre 12,1 et 12,6 milliards, ce qui se traduirait par une stabilisation de son taux d'Ebitda par rapport à 2013.

Il compte en outre verser un dividende de 0,60 euro par action au titre de 2014, contre 0,80 euro lors de l'exercice précédent. (Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Dominique Rodriguez)