Air France-KLM-D'autres mesures possibles pour le cargo

jeudi 20 février 2014 10h43
 

PARIS, 20 février (Reuters) - Air France-KLM mettra en place des mesures supplémentaires dans le cargo si la situation ne s'améliore pas, a déclaré jeudi Alexandre de Juniac, PDG d'Air France-KLM.

Le numéro deux européen, qui évalue à 20% le surcoût d'un avion tout cargo comparé au transport de fret dans les soutes, a annoncé en octobre qu'il ne conserverait que deux Boeing 777 , plus modernes et moins gourmands en carburant que ses deux 747, qui vont quitter sa flotte. (Voir )

Alexandre de Juniac a également précisé qu'Air France-KLM n'envisageait pas utiliser un A380 pour les liaisons avec l'Inde, qui envisage d'accueillir le très gros porteur d'Airbus dans ses aéroports. Il a cependant précisé pouvoir déployer un quatrième A380 à ShanghaÏ.

Concernant l'approfondissement de la coopération avec Etihad, le patron du groupe franco-néerlandais a souligné que le point clé était le partage des revenus, sans qu'une coentreprise soit forcément nécessaire. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)