M6-La rentabilité se dégrade, les recettes pub résistent

mardi 18 février 2014 17h45
 

PARIS, 18 février (Reuters) - M6 a publié mardi des résultats financiers en demi-teinte au titre de l'année 2013, dans un contexte difficile marqué par un tassement de ses audiences dans un marché publicitaire toujours volatil.

Le groupe de télévision a fait état d'un chiffre d'affaires stable à 1,38 milliard d'euros, ses recettes publicitaires s'étant maintenues à un niveau identique à celui de l'année précédente alors que le marché publicitaire global de la télévision a reculé en France l'an dernier.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 1,36 milliard, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

La rentabilité du groupe, qui possède notamment les chaînes M6, W9 et Paris Première, s'est en revanche dégradée, pénalisée en particulier par les investissements liés au lancement de sa nouvelle chaîne de la TNT 6Ter et par un alourdissement de ses charges fiscales.

Le résultat opérationnel courant a reculé de 5,6% pour s'établir à 206,2 millions d'euros tandis que le résultat net a chuté de 20,1% à 112,1 millions.

Avant la publication des résultats, l'action M6 a clôturé mardi à 16,665 euros (+1,34%), donnant une capitalisation boursière de près de 2,1 milliards d'euros. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)